Apprendre le temps de Dieu (Chr. Vinel)

Il faut pouvoir laisser faire les choses, laisser faire la nature, laisser faire le temps et je dirais, dans l'ordre spirituel, laisser faire Dieu. Il a son temps à Lui, et c'est peut-être cela qui est difficile pour nous. C'est une des conversions à faire, à refaire tous les jours. Ne pas être pressé, ne pas vouloir voir et maîtriser les résultats de ce que nous faisons, mais laisser à Dieu le temps et le soin d'agir dans nos vies, pour que Lui-même nous fasse porter du fruit.

Laisser agir Dieu dans ma vie, cela me libère du stress. Je peux donc accepter que tout ne dépende pas de moi. Je crois que, finalement, c'est cela le point central : quand je suis stressé, je crois encore consciemment ou inconsciemment que les choses dépendent de moi, et il faut donc que je fasse des choses. Mais non ! Il y a un Autre qui s'occupe et de moi, et des autres, et des activités que je lance. Dès lors, confiance et patience !

Ainsi, au lieu de faire, c'est me laisser faire. C'est une conversion, et cela m'apprend à être beaucoup plus cool, sans pour autant démissionner ou être fainéant.

("La maladie peut faire grandir" de Christian Vinel)